Catégories Nos astuces

J’allaite ou pas ?

Publié le

Vous êtes enceinte de votre premier enfant et un tas de questions se bousculent dans votre tête. Non seulement sur la grossesse en elle-même, mais aussi sur votre post-partum : l’allaitement, le sommeil, les siestes, les positions à adopter… La première des choses à mettre en place est de faire confiance à votre instinct de future maman et savoir utiliser son bon sens.

Quant au désir d’allaiter et de cerner au mieux ce qui est bon pour votre bébé et aussi pour vous même, il est utile de savoir quelques préceptes de base.

Les arguments pro-allaitement

Le premier des arguments, et non des moindres, c’est qu’en allaitant, vous transmettez tous les anticorps nécessaires à la santé et au bien-être de votre nourrisson. Ainsi votre enfant grandira avec toutes les protections anti-bactériennes utiles à son immunité.

L’autre avantage de l’allaitement c’est le contact « peau à peau » avec votre bébé tout en le nourrissant. Toutes ces sensations le rassérènent : la proximité de sa maman, le lait à température idéale qui coule dans sa bouche, le dodo qui suit la prise de nourriture…
Mettons nous à sa place !

Mais…

Le papa n’a pas les mêmes « rapprochements » en terme de nourriture avec son bébé. Il est important, pour lui aussi, de tisser ce genre de liens. Qu’il donne le biberon est, pour lui, fondamental. Le lange et le jeu ne doivent pas être les seuls « bons » moments de partage.

Votre féminité future est également sur la sellette. Le galbe de la poitrine ne sera pas le même après l’allaitement naturel ou celui au biberon. Cela peut paraître égoïste mais être à l’aise dans son corps assure des rapports plus serein avec soi-même et donc avec sa progéniture.

A savoir !

Allaiter c’est avoir toujours à portée de main de quoi calmer les crises de faim, souvent énormes et soudaines, de votre bébé. Pour autant il faut que vous acceptiez de ne pas reprendre trop tôt le travail. En effet, vous pouvez choisir d’allaiter à court ou à moyen terme.

De trois et six mois d’allaitement est tout à fait correct. Au delà, votre enfant risque de devenir un peu trop dépendant du rapport « contact maman / nourriture ». Et puis, la transition avec les légumes et les autres aliments risque d’être plus problématique à gérer.

Ainsi, l’idéal est de sevrer doucement bébé en alternant une alimentation au sein et une alimentation au biberon.

Vous aimez cet article ? Votez !
9.0/10 (1 vote)
J'allaite ou pas ?, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *