Catégories Nos astuces

Comment choisir le parc de bébé ?

Publié le

 

Endroit clos et sécurisé, lieu d’éveil, de jeu et de développement psychomoteur de bébé, le parc vous permettra de vaquer à vos occupation plus librement lorsque votre enfant sera en âge de se déplacer. Un parc n’est certes pas indispensable mais vous verrez très vite que cet accessoire se révèlera rapidement très appréciable. Quel modèle choisir ? Avec ce petit guide, les parcs n’auront bientôt plus aucun secret pour vous !

Tout d’abord, parlons de l’âge …

Le parc de bébé peut-être utilisé dès 3 mois et jusqu’à 18 mois maximum. Jamais plus tard car bébé aura suffisamment de forces pour passer par-dessus ou le faire basculer.

Comment choisir un parc adapté ?

Il y a certains critères de choix à connaitre avant d’acheter son parc de bébé.

Respectez les normes de sécurité

Le critère incontournable dans le choix d’un parc est le respect des normes françaises règlementant l’écartement des barreaux (inférieur ou égal à 7 cm), la conformité des charnières d’angles et la hauteur du parc (supérieure à 55 cm). La marque européenne “CE”, les normes françaises “NF S 54010” ou “PR NF EN 12227-1”ou encore la certification “conforme aux exigences de sécurité” certifiant que le parc est en adéquation avec les normes définies par le décret du 20 décembre 1991 portant sur les articles de puériculture, vous assurent de la conformité sur les 3 points précités. Soyez d’autant plus vigilants si vous achetez un parc d’occasion.

Le parc rigide, plus sécurisant

Privilégiez les parcs rigides qui permettent à bébé de s’appuyer et de s’entraîner à se lever. Un parc trop mou n’offre pas un appui suffisamment stable.

Le parc pliable, idéal dans tous vos déplacements

Préférez les parcs pliables et facile à ranger si vous bougez souvent. Vous pouvez aussi choisir un parc à roulettes. Ces modèles sont pratiques à transporter en toutes circonstances.

Un parc disposant de plusieurs niveaux

Le parc comportant plusieurs niveaux dont une position haute est une option intéressante pour soulager votre dos notamment lorsque bébé reste allongé.

Les différents types de parcs

Vous trouverez principalement des parcs à barreaux (de bois ou plastique) ou en filet allant de 50 à 170 € en sachant que les modèles filet sont les moins chers.

Les modèles à barreaux

parc à barreaux
Un parc bébé à barreaux

Ce sont les parcs les plus solides et les plus stables. Carrés, rectangulaires octogonaux ou ronds, ils sont parfaits pour le développement psychomoteur de l’enfant. Dotés de barreaux fins, ils lui permettent de s’agripper et de se redresser. L’espacement des barreaux offre à l’enfant une excellente perception visuelle de l’extérieur. Ces parcs sont également très facile d’entretien.

Leur inconvénient est de ne pas comporter de sol. Pour offrir à bébé un confort maximum il est nécessaire d’ajouter un tapis anti-dérapant, ajusté aux dimensions, qui offrira une excellente protection contre le froid. L’inconvénient du parc à barreau est aussi son poids. Lourd, il est rarement pliable. Il est donc à éviter si vous vous déplacez souvent et si vous recherchez un modèle plus “nomade”. Enfin, en cas de chute, bébé risque de se faire plus mal en se cognant contre les barreaux, en comparaison avec un parc en filet.

Bois ou plastique ? Si vous comptez agrandir la famille, misez sur un modèle en bois, de qualité, qui résistera aux années. Le plastique reste beaucoup plus fragile.

Les modèles en filet

parc bébé à filet
Un parc bébé à filet

Ronds ou carrés, les parcs comportant un filet latéral sont garnis d’un fond en mousse et de poignées en plastique dans chaque coin pour aider bébé à se hisser. Pratiques, ils se plient et se déplient et sont facilement transportables en ne prenant qu’un minimum de place dans le coffre d’une voiture. Le parc en filet est à privilégier si vous vous déplacez souvent. Le fond surélevé isole l’enfant du sol et le filet constitue un excellent amorti en cas de chute.

Cependant ces parcs ne permettent pas à bébé de se redresser facilement et les mailles fines ne lui procurent pas une bonne visibilité. Pour exemple on peut dire qu’en regardant à travers le filet, la vision de bébé s’apparentera à celle d’un myope !

Dernier conseil

Quelque soit votre choix, rien ne remplacera votre vigilance. Ne laissez jamais votre bébé longtemps sans surveillance et gardez toujours un oeil sur lui ! 😉

Vous aimez cet article ? Votez !
6.7/10 (6 votes)
Comment choisir le parc de bébé ?, 6.7 out of 10 based on 6 ratings

1 commentaires

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *