Catégories Nos partenaires

Interview de Coralie, une jeune maman blogueuse

Publié le

Aujourd’hui nous interviewons Coralie, une jeune maman de 27 ans, sur sa vie et son blog « I am une maman ». C’est parti !

Pourquoi l’envie de blogger ?

Je suis journaliste de profession, passionnée d’écriture et expatriée en Espagne par amour. J’ai petit à petit laissé de côté le journalisme en faveur de ma vie de ma famille.  Depuis 5 ans, mon père me rabâche toujours la même chose « n’arrête pas d’écrire, n’arrête pas d’écrire! » J’ai fini par l’écouter ! Et surtout, cette envie s’est imposée à moi.

Quand cette envie vous a-t-elle prise ?

Je dirais plutôt « Quand cette envie vous a-t-elle REprise ? » J’ai continué de noircir des petits carnets anonymement mais j’ai perdu l’inspiration, la flamme ! Je l’ai retrouvé dans les yeux de ma fille. J’ai écrit un 1er article, puis 2 et je n’ai plus envie de m’arrêter!

Que trouve-t-on dans votre blog ?

J’ai vécu une grossesse difficile psychologiquement. Je n’ai pas aimé cet état. Je n’étais sereine du tout. Mais à la naissance de Lou-les-grosses-joues, c’était terminé : plus de doute, plus de peur, plus de question. Une belle évidence ! J’ai retrouvé le sourire à l’instant où je l’ai posé sur mon ventre. Je me suis découverte une véritable fascination pour l’univers du bébé et une plus grande fascination encore pour elle! Mon blog, c’est le sien. Je lui raconte ce qu’elle ne se souviendra pas, je partage notre quotidien, je parle de sujet qui tiennent à cœur et en rapport avec ce monde.

Votre blog est centré sur le maternage proximal. Vous nous expliquez le principe ?

C’est apparemment le nom que ça porte en France. Ici en Espagne, je n’ai pas trouvé de traduction. Depuis sa 1ère seconde de vie sur terre, je n’écoute que mon instinct, mon cœur, mon corps. Je n’avais pas prévu d’être cette maman. Je pensais même que je serais tout le contraire. Mais je suis née en même temps que ma fille et c’est naturellement que je materne. Materner, c’est être conscient des besoins de bébé, comme le besoin de contact qui est vital pour eux et auquel on répond par le portage. Le besoin de proximité de jour comme nuit qui explique le cododo, etc… Je suis juste maman en fait. Une maman qui a choisi d’allaiter jusqu’au sevrage naturel, une maman sans poussette et une maman qui cododote! Pas une meilleure maman qu’une autre, simplement une maman.

Quel conseil pourriez-vous donner aux futures et jeunes mamans ?

De faire confiance à leur bébé, de jeter leur montre, leur bouquin de puériculture et d’écouter leur instinct. Bébé sait lorsqu’il a faim, sommeil, lorsqu’il a besoin des bras de sa mère. Un bébé est dépendant, totalement et entièrement de ses parents. Une fois que l’on a accepté ça, on comprend beaucoup de chose, il est plus facile de prendre du recul. On réalise que chercher à l’autonomiser à tout prix est contre nature et ne sert à rien. Il lui faut du temps à ce petit être pour accepter d’être hors de sa mère !

Patience, confiance et oubliez les mots tels que « habitudes », « caprices »,  etc… ! « 9 mois dans le ventre, 9 mois sur le ventre! »

Le mot de la fin ?

La description que je donne sur mon blog est pas mal ressemblante : une blogueuse blagueuse, parfois sérieuse. Si, si. Dès fois je suis drôle. En tout cas, moi je me fais rire !

Son blog : http://iamunemaman.blogspot.com

Et sa page facebook : https://www.facebook.com/iamunemaman?ref=hl

Vous aimez cet article ? Votez !
9.0/10 (5 votes)
Interview de Coralie, une jeune maman blogueuse, 9.0 out of 10 based on 5 ratings

Commentez !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *