Catégories Nos astuces

Soleil et grossesse : les précautions à prendre

Publié le

Certaines femmes redoutent particulièrement d’être enceintes pendant l’été. Peur de la chaleur, des jambes lourdes, du masque de grossesse, la période estivale peut ainsi être mal vécue. Pourtant, en suivant quelques recommandations, les futures mamans peuvent profiter de l’été et du soleil.

Il fait bon être au SOLEIL

Certes, mais quelques précautions s’imposent lorsque l’on est enceinte.

Durant une grossesse, le soleil est à consommer avec modération. En effet, une exposition prolongée peut favoriser l’apparition du masque de grossesse et de ses taches brunes sur le visage, principalement localisées sur le front et le menton.

Pour l’éviter, munissez-vous d’une crème solaire, d’indice +50, comme ceux des marques Avène ou La Roche Posay. Soyez généreuse sur le ventre. Ne vous exposez pas au soleil aux heures les plus chaudes et protégez-vous avec chapeau et parasol.

crème avene

Un soleil éclatant rime également avec CHALEUR

Or, les inconvénients liés à une forte chaleur sont augmentés par les hormones de la grossesse. Prenez donc les mesures qui s’imposent. Hydratez-vous en conséquence (au moins 1,5l d’eau par jour). Rafraîchissez-vous le plus souvent possible (douches, bombe d’eau thermale etc). Une douche fraîche aura pour double effet de vous refroidir mais aussi de diminuer la sensation de jambes lourdes ou de pieds gonflés qui peut subvenir en cas de fortes températures.

Pour bien résister au soleil et à la chaleur, il convient également d’adapter ses HABITS

Privilégiez les vêtements amples, qui ne collent pas à la peau, surtout ceux en coton ou en lin. Optez pour des couleurs claires qui gardent moins la chaleur que les couleurs foncées.

Une ALIMENTATION en conséquence

Une bonne hydratation est primordiale pendant l’été. Buvez de l’eau en grande quantité, cédez au plaisir d’un jus de fruits frais, d’un smoothie… Le temps de l’été est celui des cocktails en tout genre, sans alcool évidemment !

Les fruits d’été, des soupes froides, des salades de crudités (bien lavées si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose) permettent de conserver une alimentation équilibrée et saine, tout en facilitant la digestion. Si vous vous laissez tenter par un barbecue, veillez à ce que la viande soit bien cuite. Quant aux fruits de mer et crustacés, mieux vaut s’en abstenir jusqu’à l’été suivant.

VOYAGER en étant enceinte

Quel mode de transport ?

Le meilleur mode de transport est le TRAIN, surtout si vous devez faire de longs trajets. Il est sûr et peu fatigant. Vous pouvez marcher entre les voitures pour éviter d’avoir les jambes gonflées.

La VOITURE, si elle est pratique, peut causer des crampes en cas de longues distances et d’une position assisse prolongée. Évitez de rouler plus de 300-400 kms. Si vous choisissez ce moyen de locomotion, faites des pauses régulières pour vous dégourdir les jambes.

L’AVION est autorisé jusqu’au 8ème mois de grossesse. Pour un vol long courrier, n’hésitez pas à porter des bas de contention qui favorisent la circulation sanguine (…) et à vous dégourdir les jambes en marchant dans les rangées. N’oubliez toutefois pas que les sièges d’avion ne sont pas larges et sont donc peu confortables pour une femme enceinte.

Quelle destination ?

Outre le mode de transport, une femme enceinte doit prendre en considération, lorsqu’elle voyage, les risques infectieux du pays dans lequel elle va séjourner, ainsi que les structures médicales présentes (ou non).

Certains vaccins ne peuvent se faire une fois la grossesse commencée. Pensez aussi que vous pouvez transmettre à votre enfant des microbes. Le paludisme, par exemple, est particulièrement dangereux lorsque l’on est enceinte. Certaines zones du monde sont donc à éviter. Mieux vaut opter pour une destination qui ne sera pas une cause de tracas supplémentaires et éviter ainsi que les vacances ne tournent au cauchemar !

Vous aimez cet article ? Votez !
9.5/10 (2 votes)
Soleil et grossesse : les précautions à prendre, 9.5 out of 10 based on 2 ratings

1 commentaires

  1. Bon eh bien me voilà rassurée ! Je peux profiter du soleil mais avec modération et en me protégeant. C’est du bon sens en fait 😉

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *